La Fête de la Saint-Martin : une fête est célébrée le 11 novembre qui commémore la vie du saint patron du Limousin

Publié le : 03 juin 20224 mins de lecture

De nos jours, la Saint Martin est devenue une fête populaire célébrée par beaucoup de pays. Devenue comme une sorte de tradition vivante, la date repère qu’est le 11 novembre reste comme étant une date repère à notre époque.

L’histoire de Saint Martin

Martin Hérodote était un simple militaire catéchumène avant l’apparition de l’événement qui changea complètement sa destinée. Dès son plus jeune âge, le jeune Martin était déjà très inspiré par le christianisme. On raconte qu’un soir d’hiver glacial, monté sur son cheval, un mendiant croisa son chemin. N’avait aucun sou à lui donner, Saint Martin décida alors de déchirer en deux son manteau et en donna la moitié au mendiant. Ignorant de qui peut s’agir le mendiant, Saint Martin aurait vu le Christ revêtu de la moitié du manteau dans son sommeil. C’est par la suite qu’il décida d’entrer au monastère pour apprendre la parole de Dieu. Martin le saint patron Limousin était le premier de son ère à devenir chrétien et fut le premier évangéliste à contribuer à la diffusion du christianisme au Gaule. C’est à ces caractères hors du commun : miséricordieux, charismatique, guérisseur, évangélisateur et modestes que l’Eglise Catholique décida de lui accorder la place de saint. 

Pourquoi la fête est-elle commémorée le 11 novembre ?

Saint Martin le miséricordieux est mort à Cande le 08 novembre puis les tourangeaux ont emmené son corps à Tours la nuit tombée. Inhumé le 11 novembre 397, le tombeau du saint patron de la France est devenu comme un lieu de pèlerinage très choit dans le pays. Comme on dit, les pèlerins se rendent à son cimetière pour recevoir de la bénédiction ou de la guérison. Comme un heureux hasard, l’armistice de 1918 se célébrait aussi le jour de la Saint Martin. C’est pour cette raison que l’Allemagne et la France célèbrent aussi le 11 novembre.

Qui célèbre la fête de la Saint Martin ?

Notamment, l’Allemagne est le premier pays à célébrer la fête de la saint Martin. Mais d’autres pays comme la France et la Venise solennisent eux aussi ce jour heureux. La fête se démarque par un défilé durant lequel petits et grands confectionnent des lanternes colorées en chantant « MartinLeader »dans les rues. En effet, c’est en même temps une célébration catholique et religieuse en l’honneur du saint. Puis, la procession s’achève à la tombée de la nuit autour d’un feu de joie où l’on échange et mange de l’oie rôtie, des brioches et du vin. 

Plan du site